22 Jan

L’huile d’olive: pour un teint de jouvencelle!

Par Véronique Couzinou,

Malgré son tronc noueux et son air rabougri, l’olivier est un arbre très «branché»! Les vertus de son huile ne sont plus à démontrer: celle-ci favorise le bon cholestérol et aide à se protéger contre les maladies cardio-vasculaires. Mais aujourd’hui, c’est dans les cosmétiques qu’on le voit renaître. Nouvelle mode? Pas vraiment, en réalité, car l’utilisation de cet arbre sacré ne date pas d’hier.

Les lutteurs grecs employaient l’huile d’olive pour faire saillir leurs muscles et se masser, et elle a toujours été utilisée par les femmes pour nourrir leurs cheveux ou conserver une peau souple et jeune. Car si l’olivier est appelé «arbre de vie» dans la Bible et que ses rameaux sont symboles de paix, il est surtout l’allié des belles peaux.

Au XIXe siècle, on a scientifiquement découvert que les feuilles de l’olivier contenaient de l’oleuropeïne, un composant antibactérien qui permet à l’arbre de vivre très longtemps et de lutter contre les bactéries, champignons ou moisissures qui pourraient l’attaquer. Si l’arbre est protégé avec ce composant actif, notre peau peut l’être aussi! De plus, comme le raisin, l’olivier est riche en polyphénols, ces composants reconnus comme de puissants antioxydants (et donc anti-vieillissement) pour l’organisme humain en général et la peau en particulier.

L’huile d’olive est efficace contre:

  • Le dessèchement de la peau – action naturelle adoucissante et émolliente.
  • Le vieillissement de l’épiderme grâce à son action régénératrice. Elle aide à réhydrater la peau en la gorgeant d’acides gras essentiels, incontournables pour avoir une peau souple et jeune plus longtemps. Normal, c’est une huile, direz-vous… mais c’est plus que cela: un des composants de l’huile d’olive est équivalent au sébum humain, la «matière grasse» qui permet à notre épiderme de rester hydraté et de se protéger contre les agressions (vent, froid, etc.). Le sébum n’est donc pas notre ennemi, il est indispensable pour avoir une belle peau – c’est l’excès de sébum qui est plus problématique.
  • Le ternissement des cheveux – dans un shampoing, ou en friction d’huile quelques minutes avant de se laver les cheveux.

[Source] Cliquer ici

Leave a Reply