24 May

Huile d’olive & protection douanière

Le secteur de l’huile d’olive bénéficie d’une protection douanière “suffisante” sur ses différentes importations, qui s’élève à 49%, outre la taxe sur la valeur ajoutée, qui atteint 20%, a indiqué mardi le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Pêches maritimes, Mohand Laenser.

Intervenant lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers, M. Laenser a précisé que l’importation de l’huile d’olive de Tunisie s’inscrit dans le cadre de la convention quadripartite signée entre le Maroc, la Tunisie, la Jordanie et l’Egypte.

Près de 3.000 tonnes d’huiles d’olives ont été importées de la Tunisie entre le 12 janvier et le 23 mars dernier, pour un prix moyen variant entre 22.000 et 25.000 DH/tonne, a rappelé le ministre.

M. Laenser a ajouté que son département accorde un intérêt particulier à ce secteur et suit de près les quantités d’huiles d’olive importées de Tunisie, ajoutant que s’il s’avère que la production nationale est affectée par cette importation, les mesures de protection prévues par la convention seront appliquées.

Le ministre a rappelé que son département a mis en place, depuis 1999, plusieurs mécanismes incitatifs pour encourager les différents acteurs à investir dans ce secteur, citant notamment dans ce cadre les subventions d’investissement, la promotion des plants et des unités de transformation, le renforcement de l’encadrement et la mise en place du cadre juridique régissant la commercialisation des produits oléicoles.

[Source] Cliquer ici

Leave a Reply