23 Oct

Noyaux d’olives : une nouvelle source d’énergie propre

Dorénavant ne jetez plus vos noyaux d’olive car ils pourraient bientôt fournir une réponse propre et verte à la production de chaleur et d’électricité grâce à la technologie développée par la start-up israélienne Genova. Cette entreprise, fondée en 2004, est basée à Karmiel. Dans un paysage verdoyant correspondant bien à la philosophie environnementale de Genova.

“Avec l’inquiétude grandissante sur les ressources fossiles pour la génération d’électricité et les conséquences environnementales qu’engendre la combustion de charbon et de pétrole, pourquoi ne pas utiliser la biomasse de manière pratique ” confie Dr Yuri Wladislawsky, ingénieur d’origine géorgienne, fondateur de Genova.

La biomasse – ou déchet organique – est générée comme produit dérivé par la plupart des industries dans le monde, du type forestière ou agricole. La biomasse est généralement acheminée dans des décharges où elle pourrit ou est brulée ; les deux transformations produisant du méthane, un gaz à effet de serre qui joue un rôle majeur dans le réchauffement climatique. Cependant le méthane, s’il est exploité correctement, peut devenir une source d’énergie non négligeable.

Dr Wladislawsky s’intéresse particulièrement à la biomasse issue des presses d’olive couramment rencontrées au Moyen-Orient et notamment à la problématique du noyau qui rend l’exploitation plus difficile. Genova, en utilisant une technique innovante qu’elle préfère ne pas dévoiler, réussi à alimenter le processus de conversion de la biomasse en utilisant seulement 10% de l’électricité produite. A titre comparatif ” notre processus est efficace à 90% tandis que nos concurrents sont à 50% uniquement ” nous explique Yonat Granot le PDG de Genova.

L’entreprise monte actuellement sa première usine pilote.

[Source] Cliquer ici

Leave a Reply