29 Feb

Les bons crus de l’huile d’olive

La France importe 90 000 tonnes, soit 95% de sa consommation annuelle d’huile d’olive.

bouteille d'huile d'olive rectangulaireNyons, dans la Drôme, et la Corse du Sud font une fête de la dégustation de l’huile d’olive nouvelle. Mais chaque région a ses traditions, ses terroirs, et aussi ses olives. Dans les Baronnies, la tanche, très savoureuse, a été consacrée par une appellation contrôlée accordée en 1994. Dans les Alpilles, on récolte la picholine début novembre, fruitée et sapide ; la salonenque, qui se prépare “cassée”, et encore la grossane, très charnue. “Il y a une huile pour chaque usage en cuisine”, dit Reine Sammut (Le Fenière, à Lourmarin). Celle du pays est pressée au moulin de Cucuron : c’est le Cucugnan de Daudet.

A énumérer ces variétés, l’on pourrait croire la production française (4 000 tonnes) importante. Elle est de qualité, le plus souvent, mais anecdotique. La France importe 90 000 tonnes, soit 95 % de sa consommation annuelle d’huile d’olive. Les grands pays producteurs sont l’Espagne (43 % du marché mondial), l’Italie et la Grèce, suivis du Maghreb et de la Turquie.

[Source] Cliquer ici pour continuer

Leave a Reply