20 Sep

«Nous sommes fournisseurs du hard discount et ça nous réussit !»

Les Olives Barral, une PME de 25 salariés, s’est imposée sur son marché. La recette : un service qualité intransigeant, explique Anne-Lise Barral, en charge du développement de l’entreprise.

Grâce au hard discount et aux marques de distributeurs, nous avons augmenté notre part de marché. En 1997, celle-ci était de 13 % en grandes et moyennes surfaces, elle a atteint 22 % cette année. Nous sommes désormais quasiment le numéro 3 des olives en France en GMS. Cette croissance s’est effectuée via les MDD et les “marques réservées” à une seule chaîne en premier prix. Au sein du hard discount, les exigences des allemands diffèrent de celles des français : les premiers (Lidl, Aldi…) ne référencent qu’un ou deux types de produits, ce qui leur permet de considérables économies sur la logistique. Les seconds (Ed, Leader Price, Netto…) montent volontiers à trois ou quatre.
Un service qualité intransigeant

« En général, nous répondons à un appel d’offres qui précise les quantités achetées pour l’année et celles à livrer par entrepôt au discounter. Nous donnons nos prix pour l’année et fournissons des échantillons de produits ainsi que toutes les fiches techniques. Les services achats du discounter examinent nos échantillons pour vérifier le respect de la législation européenne. Ils testent également notre logistique, car ils visent la fiabilité, notamment dans le respect des délais de livraison.

Cliquez ici pour la suite

Leave a Reply