19 Dec

L’huile d’olive en débat à l’Ihec, et si on créait le «label tunisien» !

Par Hichem Benzarti,

Le club de la revue semestrielle MAG de l’Ihec de Sousse, en collaboration avec le comité du festival de l’Olivier de Kalaâ Kébira, a organisé récemment un colloque intitulé: «Huile d’olive, la création d’un label tunisien» auquel ont participé des universitaires, des responsables du secteur oléicole et des étudiants de l’institut.

M. Lotfi Belkacem, directeur de l’Ihec, nous a indiqué que cette manifestation vise plusieurs objectifs dont la sensibilisation de l’étudiant sur l’importance de l’exportation de l’huile d’olive, du marketing et de la commercialisation de ce produit dans un contexte international de plus en plus concurrentiel.

M. Ali Ghedira, fondateur du musée de l’olivier de Sousse, a donné une communication, suivie d’un débat, sur l’évolution de la culture oléicole en Tunisie tout en mettant en exergue les bienfaits de l’huile d’olive en tant qu’aliment aux vertus préventives de certaines maladies.

M. Mohsen Bayoudh a fait un exposé sur la situation actuelle du secteur au niveau national et international. Il a mis l’accent sur la place qu’occupe la Tunisie sur le marché mondial avec 9% de la production et 33% des échanges commerciaux, ce qui lui confère le 2e rang derrière l’Union européenne.

M. Mohamed Braham, directeur de l’Institut de l’olivier, a fait une intervention portant sur les qualités techniques de la production oléicole tout en insistant sur les facteurs qui devraient assurer une qualité supérieure du produit fini.

Les débats ont soulevé des questions liées aux stratégies à développer pour assurer la compétitivité du label tunisien sur la scène internationale.

Les intervenants ont incité les opérateurs dans le secteur de l’exportation à coopérer avec les écoles supérieures de commerce comme l’Ihec, afin de bénéficier des compétences dans le domaine du marketing et de la stratégie commerciale au niveau international et relever le défi de l’exportation.

[Source] Cliquer ici

Leave a Reply