02 May

Huile d’olive- Exportations : La grande braderie !

Certains exportateurs vendent à des prix inférieurs de 20 % aux moyennes internationales

Les sociétés mixtes tuniso-italiennes continuent à saper les cours et à exploiter le manque de liquidités. Les recommandations de rééchelonnement de la Banque Centrale sont toujours ignorées par les banques.

A la fin de la semaine dernière, un lot de quatre mille tonnes d’huile d’olive tunisienne a été bradé par deux exportateurs à 2,1Euros (3,570d) pour la qualité Extra et à 1,9 Euros (3,230d) pour la qualité normale.

Ces prix rappellent les cours des dernières ventes de la saison écoulée (septembre, octobre) lorsque les exportateurs et les oléifacteurs se sont retrouvés avec près de 70.000 tonnes d’huile d’olive encore en stock à un mois de la nouvelle saison. Ils étaient donc obligés de les vendre aux prix proposés sur le marché à ce moment. Mais la situation n’est pas similaire aujourd’hui, la nouvelle saison ne fait que commencer et les prix moyens à l’échelle internationale sont actuellement de 2,5 Euros (4d250), qu’est-ce qui pourrait donc justifier un tel bradage et quelles sont les mesures à prendre pour éviter l’effondrement de ce marché qui a rapporté durant les trois dernières années une moyenne de 700 millions de dinars de recettes en devises ?

[Source] Cliquer ici

Leave a Reply