23 Nov

Un marocain à la tête du Conseil oléicole international

Par MAP,

logo conseil oleicole internationalLe Marocain Mohammed Sbitri a été porté à la tête du Conseil oléicole international (COI), un organisme intergouvernemental, basé à Madrid, regroupant les pays membres de l’Union européenne (UE) et 13 autres pays du pourtour méditerranéen.

Le Conseil des membres du COI a désigné M. Sbitri au poste de Directeur exécutif de l’organisation spécialisée dans la normalisation technique et la promotion et la coopération internationale dans le domaine de l’olivier, de l’olive et de l’huile d’olive, pour une période de trois ans.

Le nouveau directeur exécutif marocain, qui a pris ses fonctions le 22 novembre à Madrid, est un haut cadre rompu aux tâches spécialisées de cet organisme puisqu’il a occupé auparavant le poste de Directeur Technique au sein du COI.

Au regard de son expérience, le Conseil des Membres du COI a entériné sa nomination lors de sa 95e session tenue à Madrid du 13 au 16 novembre, a-t-on appris auprès de l’organisation. Il succède à ce poste à Habib Essid, ancien ministre tunisien de l’agriculture.

M. Sbitri, docteur en Sciences Sociales du Développement et titulaire d’une licence en Sociologie de l’Université de Lille (France) a occupé plusieurs postes de responsabilités au ministère marocain de l’Agriculture et à la Représentation du Maroc auprès de l’Union européenne à Bruxelles, en tant que Conseiller agricole.

A Rabat, il a été chargé de la coopération internationale au Ministère de l’Agriculture puis directeur des ressources humaines du même département. Cet organisme international a été fondé en 1959, sous les auspices de l’Onu, pour gérer notamment l’Accord international sur l’huile d’olive et les olives de table, un instrument juridique pour le développement de l’oléiculture et de ses produits.

Il veille également aux normes et standards de qualité, l’évolution des marchés et la promotion des produits. Le COI décerne chaque année Un Prix International à la Qualité des meilleures huiles d’olive vierges extra.

Par ailleurs, le ministre espagnol des affaires étrangères a fait part récemment à l’occasion de la cérémonie de renouvellement de l’accord de siège avec Madrid, de la reconnaissance de l’Espagne et de sa satisfaction pour l’action de cet organisme pour la promotion efficace des produits de l’olivier et pour son effort constant pour la valorisation de cette culture.

Le Conseil des Membres du Conseil Oléicole International regroupe les représentants de l’Union européenne, de l’Algérie, Croatie, Egypte, Iran, Israël, Libye, Jordanie, Liban, Maroc, Monténégro, Serbie, Syrie et Tunisie.

[Source] Cliquer ici

Leave a Reply