19 Mar

Une AOC régionale pour l’huile d’olive provençale

Par Philippe Dubernard,
Photo Stephanie Duclet,

Robert Le Bozec, président de l’AOC Haute-Provence, estime que l’arrivée de l’AOC Provence aidera à la valorisation du terroir oléicole départemental.

Après l’obtention en 1999 de l’Appellation d’origine contrôlée “Huile de Haute-Provence”, sur un territoire regroupant 95 communes, en majeure partie situées sur les Alpes-de-Haute-Provence, un décret paru vendredi au journal officiel (La Provence d’hier) donne naissance à une nouvelle appellation régionale baptisée “Huile de Provence”. ”

“Il y avait une volonté des oléiculteurs d’avoir une appellation générique sur un territoire reliant le Vaucluse au Var via les Alpes-de-Haute-Provence et des appellations ciblées sur des terroirs spécifiques, un peu à l’image du vin avec par exemple le Côte de Provence et les différents domainesde l’appellation !”, explique André Pinatel, président de la Chambre d’agriculture et oléiculteur aux Mées.

Cette nouvelle AOC va nous permettre d’avoir un volume plus important et donc de s’attaquer au marché nationalmais aussi international tout en valorisant notre AOC Haute-Provence!”

Un sentiment partagé par Robert Le Bozec, oléiculteur et président de l’AOC Haute-Provence.”Tous les outils qui peuvent permettre d’être plus connu des consommateurs doivent être utilisés, il ne faut pas les subir. Pour notre huile et les producteurs, c’est une nouvelle dynamique qui se profile. Elle devrait nous offrir une meilleure lisiblité sur le marché car pour l’instant nous avons toujours un déficit d’image autour de l’identité et du territoire! A nous maintenant de relever ce nouveau défit dans un marché où l’on a de plus en plus besoin de rigueur au niveau de la production”.

Mais l’objectif est aussi d’inciter au fil du temps d’autres producteurs à faire de l’AOC — ils ne sont actuellement que 20% sur le territoire Haute-Provence — qu’elle soit d’ailleurs de Provence ou de Haute-Provence, les territoires d’éligibilité de chacune des deux sur le département (84 communes) étant rigoureusement identiques autour de la production de l’olive aglandau.

[Source] Cliquer ici

2 Responses to “Une AOC régionale pour l’huile d’olive provençale”

  1. Olives101 Says:

    Un autre article a ce sujet:
    http://www.pleinchamp.com/article/detail.aspx?id=27023&menu_id=2&page=1&local=false&pub_id=2

  2. petijean Says:

    Qu’elle superficie minimale faut il planter en olivier pour etre considéré comme agricole et avoir droit aux aides

Leave a Reply