24 Apr

Tunisie : Améliorer la qualité de l’huile d’olive et le développement des compétences opérant dans le domaine

Le Conseil oléicole international (COI) et l’Office national tunisien de l’huile (ONH) ont entamé lundi 23/04/2007 jusqu’au vendredi 27/04/2007 un cours international sur l’amélioration de la qualité de l’huile d’olive.

Ce cycle de formation, qui profitera à 60 personnes, sera axé sur l’impact des facteurs génétiques et environnementaux ainsi que les méthodes de culture sur la qualité de l’huile d’olive.

Un des objectifs de cette manifestation est de mettre en exergue les résultats des recherches scientifiques visant à améliorer la qualité de l’huile d’olive et le développement des compétences opérant dans le domaine.

Selon Kamel Ben Ammar, Directeur des normes et du contrôle de la qualité à l’ ONH , «la Tunisie est en mesure d’améliorer de 90 % la qualité d’huile d’olive produite malgré l’impact des facteurs climatiques sur cette qualité».

«La formation du capital humain, dans ce cadre, est une nécessité ; c’est vital pour gagner le pari de la qualité», a t-il ajouté.

Il faut noter tout de même qu’au cours de la dernière décennie la Tunisie est parvenue à améliorer la qualité de plus de 60 % de sa production en huile d’olive.

La diversité des caractéristiques climatiques des régions productrices et des cultures de l’olivier en Tunisie contribue à la diversification de la production sur les plans goût et composition chimique.

La stratégie de l’État dans le domaine de la promotion de l’huile d’olive repose sur l’ancrage d’une culture de qualité et de promotion de l’exportation.

A cela s’ajoute la mise en place d’un cadre règlementaire cohérent et adéquat concernant toutes les étapes de production et de distribution.
La Tunisie produit en moyenne 170 000 tonnes d’huile d’olive par an.

[Source] Cliquer ici

Leave a Reply