25 Apr

Franc succès de la IIe édition du Siagrim

Par Youness SAAD ALAMI,

· Des distinctions remises aux exposants
· Plus de 450.000 visiteurs en cinq jours!
· Les organisateurs promettent encore mieux l’an prochain

Comme pour l’ouverture du Salon international de l’agriculture de Meknès (Siagrim), sa clôture a été encore marquée par des moments d’intense émotion.

En effet, S.M. le Roi Mohammed VI est venu hier distribuer des prix de mérite au profit des meilleurs exposants, ayant marqué cette deuxième édition par leurs produits. Parmi les distingués figurent des associations agricoles, des coopératives d’élevage, des huileries et d’autres exposants représentants différents secteurs

En chiffres, la IIe édition dépasse tous les pronostics : 820 exposants, 20 pays participants et plus de 450.000 visiteurs. A titre de comparaison, le dernier Salon de Paris a enregistré, pour son 43e rendez-vous, 500.000 entrées.

Jaouad Chami, commissaire du salon, est plus que satisfait. Selon lui, tous les objectifs affichés au départ ont été atteints. «L’aménagement de ce salon sur une superficie de 12 ha était un véritable défi. Défi que l’on a pu relever.

Ce qui fait de ce salon aujourd’hui un événement gigantesque et plus que bénéfique pour la région de Meknès/Tafilalet et pour le Maroc en général», indique-t-il. Et d’ajouter que la réflexion tourne désormais autour des structures. C’est-à-dire que ce salon doit disposer des moyens humains afin de le hisser véritablement aux normes internationales. «Il faut le reconnaître, le Siagrim, qui a 2 années d’existence, connaît un déficit en matière de qualité des prestations de services. Ces déficits devraient être pris en compte lors de la prochaine édition», explique Chami.

D’emblée, pour le prochain salon, les organisateurs pensent à construire carrément un endroit dédié aux foires, surtout que les terrains sont disponibles sur le site de Sehrij Souani. Aussi réfléchissent-ils à décaler le salon du mois d’avril.

Parce que cette période est prépondérante pour l’activité des agriculteurs. «C’est aussi la haute saison pour les opérateurs touristiques, et on arrive difficilement à trouver des chambres d’hôtes pour nos invités». Notons qu’il en avait plus de 120.000 cette année; plusieurs d’entre eux ont été hébergés à Fès et la périphérie de Meknès sur un rayon de 150 km. Outre la capacité en termes de lits, l’organisation a eu des problèmes de rupture de stock à différents niveaux.

· Quatre prix raflés
En tout cas, malgré des perturbations causées par des pluies diluviennes, les exposants marocains et étrangers ne regrettent pas leur déplacement. Chez les producteurs d’huiles d’olives, par exemple, la joie est inégalée.

En effet, «Les terroirs du Saiss» de la société Star Olive, «Volubilia» d’Olivinvest, «Aicha» des Conserves de Meknès et l’huile d’olive de la société Nora ont remporté 4 des 6 prix attribués à l’occasion de la Ière édition du Prix national de l’huile extravierge organisée par le ministère de l’Agriculture.

A souligner qu’un jury de dégustation national avait sélectionné les 6 meilleurs huiles parmi les huiles analysées et provenant de différents zones oléicoles du Maroc. Les deux autres huiles qui ont eu les prix des 3e places sont issues des régions de Chefchaouen et d’Essaouira.

Ces prix ont été décernés par le ministre de l’agriculture Mohand Lanser et le wali de la région de Meknès-Tafilalet, Hassan Aourid. Ces distinctions récompensent aussi le travail de l’Union de développement de l’olivier à Meknès (UDOM) et de l’agropole Olivier Meknès.

Signalons que l’huile d’olive Volubilia, fruit de partenariat entre la société Olivinvest et l’Agropôle olivier ENA Meknès a déjà reçu en 2006 le Prix international de la meilleure huile extravierge.

C’est avec ces initiatives louables que l’on peut contribuer à la promotion de la filière oléicole marocaine et des exportations de l’huile d’olive pour un marché mondial qui présente des opportunités forts intéressantes, dont des parts importantes du marché sont à saisir immédiatement.

C’est l’un des défis actuels de l’oléiculture marocaine face aux divers programmes de plantation et de relance du secteur oléicole en cours dans divers pays au niveau mondial.

[Source] Cliquer ici

One Response to “Franc succès de la IIe édition du Siagrim”

  1. Olives101 Says:

    Un autre article parlant du Siagrim ici:
    http://www.leconomiste.com/article.html?a=77861

Leave a Reply