02 Oct

Algérie: Un programme national pour le développement de l’oléiculture

M. Essabah directeur de régulation et du développement de la production agricole, a affirmé que le département de Barkat accorde une grande importance à cette culture et pour cela, il a mis en place un programme national pour son développement dans les zones traditionnelles. «Nous voulons augmenter la consommation nationale et l’exportation de l’huile d’olive», a-t-il déclaré, avant d’ajouter que «l’Algérie est classée à la 8e place dans le monde en matière de production de l’huile d’olive». Il faut savoir que notre pays «produit en moyenne 35 000 tonnes/an d’huile d’olive et 80 000 t/an d’olives de table et ce, en attendant l’entrée en production des nouveaux vergers (110 000 ha) réalisés dans le cadre du PNDAR entre 2000 et 2006. «Il importe toutefois annuellement 350 000 tonnes d’huile végétale autre que l’huile d’olive pour une consommation d’huile et graisse estimée à 400 000 tonnes par an. Afin de réduire le coût de cette facture, l’Etat a mis en place un important programme de soutien au développement de l’oléiculture et des industries oléicole».

[Source] Cliquer ici pour continuer

One Response to “Algérie: Un programme national pour le développement de l’oléiculture”

  1. Olives101 Says:

    Un autre article beaucoup plus complet est disponible à cette adresse :
    http://www.elwatan.com/spip.php?page=article&id_article=51213

Leave a Reply