03 Oct

L’huile d’olive dégraisse les rouages du corps

L’Olivier est cité dans le Coran comme un arbre sacré. Depuis les âges les plus reculés, le produit de cet arbre —l’olive et son principal dérivé, l’huile— n’a cessé de faire parler de ses vertus curatives et sanitaires d’une façon générale, mais sans apporter de preuves formelles quant à ses grandes qualités.
Aujourd’hui, le doute n’est plus permis. L’huile d’olive pure a des vertus thérapeutiques prouvées comme l’ont démontré de nombreuses études médicales. Les progrès de la recherche ont mis en exergue les bienfaits de ce produit nutritif notamment sur le réseau cardiovasculaire au point où des sommités du monde médical n’excluent pas de voir l’huile d’olive pure détrôner dans un avenir proche et peut-être définitivement, toutes les autres huiles végétales. Une étude très récente menée par un collectif de médecins, composé de nutritionnistes et de spécialistes des maladies cardiovasculaires, a démontré que l’huile d’olive pure (non mélangée) permettait de «balayer» le mauvais cholestérol dans les vaisseaux sanguins et donnait à ces derniers une bonne élasticité. L’expérience a été menée sur 200 personnes bien portantes à qui on a servi pendant plusieurs mois trois huiles différentes. Les résultats ont été sans appel: l’huile d’olive pure, très riche de la substance appelée «polyphenols», matière anti-oxydante, a eu un effet très positif sur l’état du cœur et des vaisseaux, contrairement aux deux autres.
Certains pays, qui ont saisi assez tôt l’importance de l’huile d’olive, la vendent depuis plusieurs années en pharmacie (et non chez l’épicier du coin), c’est le cas, entre autres, des Etats-Unis.

[Source] Cliquer ici pour continuer

Leave a Reply