27 Dec

Tunisie : Evolution de la campagne de l’huile d’olive 2007-2008

Par Galia Skander,

Depuis le démarrage de la campagne de récolte des olives, il y a 6 semaines, 20% en moyenne de la production a été cueillie, notamment dans la région de Sfax où seulement 230 unités de transformation ont été ouvertes sur un total de 400 unités.

jar d'huiles d'olivesCette lenteur s’explique en partie par le refus de la majorité des industriels de payer la taxe de 2% sur la production (cette taxe est instituée en 1995 et mise en application seulement en 2007 avec un effet rétroactif à partir de 2005). De ce fait, si l’ensemble des industriels accepte de s’acquitter de cette nouvelle taxe pour l’année 2007, il refuse de le faire pour les exercices antérieurs.

En effet, depuis le démarrage de la saison, 14.000 tonnes d’huile d’olive ont été exportées à partir du port de Sfax, dont 6500 tonnes pendant le mois de novembre 2007, avec des prix variant, selon la qualité de l’huile, entre 3.600 DT et 4.200 DT le litre. Sachant que le prix de vente public de l’huile d’olive en vrac sur le marché local varie entre 4.800 DT et 5.200 DT le litre.

En moyenne, le prix des olives varie entre 700 et 930 millièmes le kilogramme. Pour les olives provenant du Sahel les prix varient entre 730 et 920 millièmes le kilogramme ; tant que les prix des olives provenant du nord varient entre 650 et 800 millièmes le Kg et le prix des olives du sud varient entre 620 et 780 mm le Kg. Sachant que le prix de référence moyen actuel pratiqué sur la bourse de l’huile d’olive au marché de Gremda à Sfax est de 820 mm le Kg.

En somme, c’est une campagne semblable à celle de l’année dernière avec une tendance à la hausse des prix de ventes publics sur le marché intérieur surtout que le prix de vente public pratiqué en Libye, où les prix sont fortement compensés, est passé de 2.5 DT en 2005 à 4.5 DT en 2007.

[Source] Cliquer ici

Leave a Reply